Actualités- AIFIE Missions et Objectifs - AIFIE Le Conseil d'Administration - AIFIE Contact - AIFIE

Accueil > Actualités de l’AIFIE > Développement des territoires : L’Université ouverte de Dakhla, un incubateur (...)

Développement des territoires : L’Université ouverte de Dakhla, un incubateur mondia

Conçus en tant qu’outils de travail pour le développement des territoires au Maroc et dans le monde, trois récents livres réalisés par Driss Guerraoui et Philippe Clerc ont été présentés au Souverain à l’occasion de la Fête de la Jeunesse. Ces ouvrages sont le fruit des travaux de « l’Université ouverte de Dakhla ».

Les trois ouvrages, qui présentent les résultats des travaux de « l’Université ouverte de Dakhla », ont été réalisés par Driss Guerraoui, secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental et président de l’Université ouverte de Dakhla, et Philippe Clerc, président de l’Association internationale francophone d’intelligence économique et cofondateur de l’Université ouverte de Dakhla. Les trois écrits ont pour titres « Intelligence territoriale et développement régional par l’entreprise, expériences internationales comparées », « Intégrations régionales et prospectives des territoires : comparaisons internationales » et « Les nouveaux territoires économiques, acteurs et facteurs de l’émergence : comparaisons internationales ».

Ces livres qui se présentent comme de véritables outils de travail pour le développement des territoires au Maroc et dans le monde et sont le fruit des travaux d’une pléiade d’experts et d’acteurs de développement. Cela consiste en des études comparatives mettant l’accent sur l’importance de la coopération Sud-Sud dans sa dimension euro-africaine et sur les facteurs de l’émergence économique. « Un travail de qualité produit par des experts, des chercheurs, des acteurs publics et privés, locaux et régionaux, nationaux et internationaux, des réseaux d’entreprises, des agences régionales de développement, des associations socioprofessionnelles et des institutions internationales. Ce qui offre un éclairage utile, pertinent et original pour les décideurs régionaux sur les freins qui se dressent à la compétitivité et à l’attractivité de leurs territoires… », soulignent les auteurs des trois ouvrages. Rappelons-le, l’Université ouverte de Dakhla a réussi, grâce à l’appui de S.M. le Roi, à réunir plusieurs dizaines d’experts et de chercheurs des cinq continents pour réfléchir aux conséquences de la mondialisation sur le développement des territoires, sur la régionalisation et sur le développement social. Un espace qui constitue un incubateur mondial où prédomine le partage des expériences et des analyses.

Entretien croisé avec Driss Guerraoui, président de l’Université ouverte de Dakhla, et Philippe Clerc, président de l’Association internationale francophone d’intelligence économique
« Nos livres sont porteurs d’un message d’humilité et d’une ambition collective »

Voir l’article complet sur : http://www.lematin.ma/journal/2017/l-rsquo-universite-ouverte-de-dakhla-un-incubateur-mondial/277621.html