Actualités- AIFIE Missions et Objectifs - AIFIE Le Conseil d'Administration - AIFIE Contact - AIFIE

Accueil > Actualités de l’AIFIE > Intelligence économique L’Afrique veut structurer sa démarche

Intelligence économique L’Afrique veut structurer sa démarche

L’intégration des spécificités culturelles est une condition sine qua non pour assurer une intelligence économique efficace. C’est l’un des constats réitérés lors des premières assises africaines de l’intelligence économique, organisées par l’Institut de l’IE, vendredi 3 juin à Casablanca. « La plupart des initiatives africaines sont souvent calquées sur le modèle métropolitain. Or, l’intelligence économique devrait se nourrir de la culture locale », lance d’emblée François Jeanne-Beylot, secrétaire général de l’Institut de l’IE. Ce rendez-vous a connu la participation de figures emblématiques de la veille et de l’IE tant du côté français avec le célèbre député du Tarn, Bernard Carayon, auteur du rapport éponyme, Christian Harbulot, directeur de l’Ecole de guerre économique (EGE), que du côté marocain, avec Driss Guerraoui, Secrétaire général du CESE, Mohamed Benabid, administrateur de l’Association marocaine d’intelligence économique (AMIE) (et Rédacteur en chef de L’Economiste), Asmâa Morine Azzouzi, présidente de l’AFEM ou encore Mounir Rochdi, ex Cybion et actuel président de Thinktankers.

http://www.leconomiste.com/article/998599-intelligence-economique