Actualités- AIFIE Missions et Objectifs - AIFIE Le Conseil d'Administration - AIFIE Contact - AIFIE

Accueil > Actualités de l’AIFIE > Repenser les relations avec la France Par Driss GUERRAOUI

Repenser les relations avec la France Par Driss GUERRAOUI

Le partenariat entre le Maroc et la France traverse une phase inédite.

Une nouvelle donne produit de nouvelles réalités dans les sociétés et les économies des deux pays. C’est le moment de changer visions et priorités. Quatre constats sont indispensables :
1- Le Maroc et la France ont construit un modèle exceptionnel d’amitié et de coopération forgé par l’histoire, la proximité et par une gestion intelligente, apaisée et sereine des différends. Mais elle n’arrive pas à en tirer le meilleur parti : soit le potentiel est insuffisamment utilisé, soit faiblement valorisé, soit pas encore exploré.

2- Les grands groupes marocains et français sont en avance d’au moins 10 ans sur les acteurs politiques ; ces groupes ont réussi des alliances stratégiques, ils opèrent ensemble dans divers sphères et notamment en Afrique. Tout se passe là aussi comme s’il y a une asymétrie, voire un divorce, entre les acteurs politiques et les entreprises, ce qui retarde la réalisation de l’ambition commune du Maroc et de la France, dans le monde particulièrement en Afrique.

3- La vision géostratégique et géo-économique du partenariat est en retard par rapport à la situation radicalement nouvelle de chaque pays, de la région et du monde. Les réformes politiques, sociales et économiques audacieuses initiées bien avant le « printemps arabe », le Maroc des années 2010 s’est transformé. Il a réalisé une synthèse entre monarchie, démocratie, islam et modernité ; c’est une vraie expérience.